Expédition à NOEMA

 

Le dimanche 2 février 2020, un groupe de lycéens n'a pas pu atteindre le plateau. Les conditions météo étaient trop difficiles. A quelques mètres du plateau, ils ont dû rebrousser chemin.

La deuxième tentative fut la bonne. Le jeudi 6 février, le groupe -encordé et accompagné d'un guide de haute montagne- a pu gravir le petit couloir de neige qui permet d'accéder au plateau. Une fois en haut, ils ont pu découvrir le site du réseau de radiotélescopes du Plateau de Bure, un décor digne de la saga "Star Wars". Certains reconnaîtront ces antennes qu'on aperçoit dans la série "la guerre des mondes", sortie cette automne sur CANAL+. 

Les lycéens ont pu visiter le site, ainsi que l'antenne N°11 en construction. Ces antennes sont des petits bijoux de technologie.

Dans le cadre du projet expédition au pied des étoiles

Cette expédition a eu lieu dans le cadre du projet expédition au pied des étoiles : 
Des jeunes de la région grenobloise (élèves du lycée polyvalent Vaucanson de Grenoble, étudiants de l'Université Grenoble Alpes), conjointement avec des lycéens chiliens de l'Alliance Française de Santiago du Chili, vont travailler, cette année, sur la thématique de l’observation astronomique. Ils le feront avec des chercheurs, des astronomes, des ingénieurs et des techniciens des laboratoires de recherche de l'Institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble (IPAG), en lien avec l'Observatoire Européen Austral (ESO) et les sites d’observations implantés au Chili du Very Large Telescope (VLT) et de ALMA.
  

Présentation du projet

 

Le plus puissant radiotélescope de l'hémisphère nord

Le projet Noema est porté par l’IRAM, fondé en 1979 par la Société Max-Planck (Allemagne) et le CNRS (France), l’Instituto Geográfico Nacional espagnol en étant devenu le troisième partenaire en 1990. Le programme est cofinancé par le CNRS.

Dix antennes de quinze mètres de diamètre sont désormais opérationnelles sur le plateau de Bure (Hautes-Alpes). La deuxième phase du projet s’achèvera en ...

>>> Pour lire la suite

Tour virtuel de l'observatoire

noéma-IRAM

Nos partenaires

Publié le 06/02/2020
Modifié le 20/02/2020